Charles Alexandre LESUEUR (1778-1846)

Lot 8
1 000 - 1 500 €
Laisser un ordre d'achat
Votre montant
 €
Enchérir par téléphone
Enchérir par téléphone

Charles Alexandre LESUEUR (1778-1846)

Grottes, chasse et pêche des sauvages du port Jackson, Nouvelle Hollande (port de Sydney aujourd'hui)
Plume et encre noire, crayon noir, estompe.
Situé sur le montage en bas.
(Légèrement insolé, petites taches).
9,5 x 17,5 cm
Notre dessin est préparatoire à la planche 31 de l'Atlas du «Voyage de découvertes aux terres australes «publié en 1824: «Grottes, chasse et pêche des sauvages du port Jackson, à la Nouvelle
Hollande: sur le premier plan un naturel, couché sur le dos et couvert de feuillages, tient, dans sa bouche, un petit poisson, qu'un aigle de mer vient saisir, et fournit à l'adroit chasseur une occasion de s'emparer de cet oiseau. Plus loin on aperçoit les grottes dans lesquelles, parfois, les sauvages se retirent pour se mettre à l'abri des intempéries de l'air. Ailleurs se distinguent des hommes qui pêchent sur le bord de la mer avec une foene».
En 1770, James Cook découvre la côte Est de la Nouvelle-
Hollande, renommée par la suite «Nouvelle-Galles du Sud». Des populations aborigènes y vivaient et avaient pris possession des diverses grottes, nombreuses sur le territoire.
Notre dessin est une rarissime représentation de la baie au bord de laquelle a été construite la ville de Sydney.
Charles Alexandre LESUEUR et Nicolas Martin PETIT Le voyage en Terre Australe du Géographe et du Naturaliste
Provenance: descendance de l'amiral du Chauffault.
Nicolas Baudin lance l'expédition en Terres Australes, à bord du Géographe et du Naturaliste, du Havre le 19 octobre 1800. Deux cent personnes prennent part à celle-ci, dont une vingtaine de savants. Ils ne reviendront que trois ans plus tard en France. Le récit de cette expédition, «Voyage de découvertes aux terres australes: fait par ordre du gouvernement, sur les corvettes le Géographe, le Naturaliste, et la goélette le Casuarina, pendant les années 1800, 1801, 1802, 1803, et 1804 «, est publié en 1807 par François Péron. Un Atlas publié postérieurement illustre le récit, d'après les dessins de Charles Alexandre Lesueur et de Nicolas Martin Petit, dessinateurs officiels de l'expédition.
Nicolas Martin Petit meurt malheureusement peu après son retour d'une maladie contractée pendant le voyage. Une grande partie des dessins de ces deux artistes sont aujourd'hui conservés au musée du Havre, qui leur a dédié une exposition en 2008, «L'Autre les Naturels vus par l'occident (1800-1804)».
Louis Claude de Saulces de Freycinet est second sur le Naturaliste au début de l'expédition et finit commandant du Géographe, bâtiment sur lequel navigue le dessinateur Nicolas Marie Petit. Freycinet commandera une deuxième expédition scientifique en Terres australes entre 1817 et 1820, sur l'Uranie.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue